Le bureau de presse du Vatican a informé que Pape François consacrera la Russie et l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie, le 25 mars, dans la Basilique de Saint-Pierre, lors de la célébration de la pénitence qu’il présidera à 17h00 (heure de Rome). Le même jour, le cardinal Konrad Krajewski, aumônier pontifical, accomplira un acte similaire de consécration au sanctuaire de Notre-Dame de Fatima au Portugal, en tant qu’envoyé du Saint-Père.

papa francisco e nossa senhora de fatima e1494426941505Le 25 mars est une date spéciale. En plus d’être la fête de la solennité de l’Annonciation du Seigneur, c’est ce jour-là, il y a 38 ans, qu’en 1984, saint Jean-Paul II consacrait le monde au Cœur Immaculé de Marie.

Plus tôt ce mois-ci, les évêques catholiques de rite latin de l’Ukraine et l’Apostolat Mondial de Fatima International avaient demandé au Sain Père François de consacrer l’Ukraine et la Russie au Cœur Immaculé de Marie, précisément au moment où une terrible guerre est toujours en cours en Europe, causée par l’invasion et l’attaque de l’armée russe en Ukraine.

Le Message de Fatima est un appel à la paix ! Lorsque Notre-Dame est apparue, en 1917, elle a dit aux trois petits bergers : « Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. Si vous faites ce que je vous dis, beaucoup d’âmes seront sauvées et vous aurez la paix. ». Notre-Dame avait également demandé la consécration de la Russie à Son Cœur Immaculé, déclarant que si cette demande n’était pas accordée, la Russie répandrait « ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église ». « Les bons », ajouta-t-elle, « seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. »

Comme déjà indiqué dans la lettre du Président International de l’AMF, nous sommes tous invités à renouveler la Consécration du monde de 1984 au Cœur Immaculé de Marie en ce 25 mars. Maintenant, nous le ferons aussi en union avec le Saint-Père et de nombreux évêques à travers le monde, qui consacreront la Russie et l’Ukraine.

La véritable dévotion au Cœur Immaculé de Marie, à travers la conversion continue, la prière, la pénitence et la réparation, en nous confiant à Dieu et à Marie, aidera à sauver le monde et à apporter la paix !

Le Président International de l’Apostolat Mondial de Fatima, Professeur Américo López-Ortiz, a écrit une lettre circulaire à tous les dirigeants et membres de l’Apostolat Mondial de Fatima concernant la terrible invasion et l’attaque de la Russie contre l’Ukraine. fatima imaculada coracao 2 1

Dans sa lettre, il souligne qu’une telle « situation critique doit être confrontée avec les armes spirituelles dont nous disposons pour vaincre le mal » et que notre mouvement a le devoir « d’illuminer le cœur des fidèles avec la lumière de l’espérance dans le triomphe définitif du Cœur Immaculé de Marie promis à Fatima ». Il a également écrit au Saint-Père pour lui proposer le renouvellement de la consécration du monde au Cœur Immaculé de Marie et, en même temps, pour demander un soutien pour promouvoir la dévotion des Cinq Premiers Samedis, comme l’a demandé Notre-Dame, afin d’obtenir la paix pour l’humanité.

C’est pourquoi, le prochain 25 mars, nous sommes tous encouragés, individuellement ou en communauté, à renouveler la consécration collégiale du monde au Cœur Immaculé de Marie, celle interprétée par saint Jean-Paul II, en 1984, à Rome. Le texte de la Consécration se trouve ici.

Soyons tous unis dans la prière, encore plus maintenant, alors que nous célébrons le Carême et que nous nous préparons pour Pâques, la fête de la victoire de Christ sur la mort et le mal.

 

UcraniaLes membres de l’Apostolat Mondial de Fatima en Ukraine, en particulier ceux de la paroisse de la Nativité de la Mère de Dieu, à Lviv, ont un vieux désir d’accueillir la visite de la Statue Pèlerine de Notre-Dame de Fatima dans leur région. Cela est devenu encore plus vrai en cette période particulière de guerre et de tension avec la Russie. Par conséquent, le 10 mars, l’archevêque gréco-catholique et métropolite de Lviv, Mgr Ihor Vozniak, a écrit une lettre au recteur du Sanctuaire de Fatima, au Portugal, pour demander officiellement la visite de la statue, « afin de lui demander l’intercession et la protection pour l’Ukraine et pour le monde entier », a-t-il écrit.  

Le sanctuaire de Fatima a reçu la lettre et a immédiatement décidé d’envoyer la statue de la Vierge Pèlerine nº 13, une réplique de l’original, en Ukraine. Elle passera par Cracovie, en Pologne, cette semaine. La statue restera un mois en Ukraine et sera accueillie et transportée par la communauté gréco-catholique de Lviv, où se trouve un grand groupe de membres de l’Apostolat mondial de Fatima, avec lesquels nous sommes profondément unis, tant spirituellement que par notre assistance. 

Notre-Dame de Fatima nous a demandé avec insistance de prier pour la paix. La visite de la statue de Notre-Dame en Ukraine fait partie de cette mission spirituelle et pastorale d’installer la paix dans ce pays et dans le monde.

Note historique: En 1971, un groupe de pèlerins de l’Apostolat Mondial de Fatima des États-Unis, a essayer de livrer une statue de la Vierge pèlerine de Notre-Dame à la Russie qui avait été bénie à Fatima par le Pape Paul VI, mais on lui a refusé l’entrée. Alors qu’ils étaient assis sur un navire dans le port ukrainien d’Odessa, ils ont pris la décision de faire voler la statue à Moscou dans un avion affrété, de l’envelopper dans des chiffons et de la transporter, en procession, secrètement au cœur de la Place Rouge. Elle a ensuite été ramené au navire et plus tard placé au Sanctuaire du Cœur Immaculé de Marie à Washington, New Jersey, où il est devenu connu sous le nom de « Statue de la Vierge Pèlerine d’Odessa ». Il y a quelques années, cette même statue a été offerte par l’apostolat des États-Unis, à la communauté paroissiale catholique de Kazan, en Russie, où elle est toujours vénérée.

canonizacaoLe 20 février, l’Église célèbre la Fête de Saint Francisco et Sainte Jacinta Marto, les deux petits enfants de Fatima, canonisés en 2017.

L’Apostolat Mondial de Fatima, chaque année, prend avantage de cette date pour célébrer la sainteté de ces deux petits bergers et pour promouvoir leur spiritualité. À Fatima et dans le monde entier, l’Église fera de la mémoire de ces deux saints enfants, pour apprendre d’eux la vertu de l’humilité, de la prière et de l’offrande à Dieu.

Le Saint Père François a nommé, le 28 janvier, Mgr José Ornelas, comme nouvel Evêque du diocèse de Leiria-Fátima, succédant au Cardinal António Marto.

Sem TítuloLe nouvel Evêque de Fátima est membre de la Congrégation missionnaire des Dehoniens - Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus. Il a 68 ans et était responsable du diocèse de Setúbal, Portugal, depuis 2015. En outre, il est également président de la Conférence Episcopale Portugaise.

Le Cardinal Antonio Marto avait présenté sa démission au Saint-Père à l’âge de 74 ans, le dernier mai 2021, à la suite de son âge et « conscient des limites énormes de ses forces physiques et psychologiques pour exercer correctement la fonction, compte tenu des exigences pastorales du diocèse et du sanctuaire de Fatima », comme il a dit.

Dans son premier message, en écrit, aux fidèles du diocèse, Mgr José Ornelas a fait une référence spéciale à Fatima, en disant:

« Fatima résonne dans nos oreilles et dans nos cœurs, ici au Portugal et dans le monde, comme un lieu très spécial et une référence de la présence de Dieu, même dans une situation dramatique, semblable à celle dans laquelle nous vivons. (...) Marie, Mère aimante des petits, est l’image de l’Église que nous voulons être, comme hérauts dans ce monde.

L’Apostolat Mondial de Fatima est plein de gratitude envers le Cardinal Antonio Marto pour son exemple et son service en tant que Pasteur du Diocèse de Leiria-Fatima (2006-2022) et pour toute sa disponibilité en tant comme Conseiller Ecclésiastique de notre Apostolat.

Nous accueillons avec joie le nouvel Evêque José Ornelas et prions pour lui et pour sa mission fructueuse.

L’entrée officielle de Mgr José Ornelas dans le diocèse est prévue pour le 13 mars 2022 dans la cathédrale de Leiria.